Histoire du cacao

Les Allemands introduisent le cacao au Cameroun

En 1884, Nachtigal signe au nom de l’Allemagne, des traités de protectorat avec les chefs Doualas. Trois ans plus tard, en 1887,des semences provenant de Sao Toméy Principe, mais aussi d’Amérique Latine et des Antilles, sont introduites à Bimbia dans l’actuelle région de Limbe.

Les colons allemands mettent en place un système de plantations industrielles. Dès 1897, l’on compte déjà 7 plantations dont l’une,  la « West Afrikanische Pflanzungsgesellschaft  Victoria » (WAPV), est la plus grande connue du monde  avec une superficie d’environ 7800 hectares.

En 1913, à la veille de la première guerre mondiale, l’on dénombre 58 plantations  employant 17 827 travailleurs. 5300 tonnes de cacao sont exportés pour une valeur de 5,3 millions de marks représentant en valeur 36% des exportations totales du Cameroun.