Drapeau

                                                                                                                                          Drapeau Cameroun

Prix

Marché International du 31 août 2017 ** Cacao CAF Londres: 1 069 F CFA/Kg FOB Douala : 985 F CFA/Kg prix d’achat par les Exportateurs à Douala Mini: 875 F CFA/Kg Maxi : 900 F CFA/Kg**** Cafe Arabica NEW YORK : 1541 F CFA/Kg FOB Douala : 1446 F CFA/Kg;***** Café Robusta CAF Londres 1154 F CFA/Kg FOB Douala 1068 F CFA/Kg Prix d'achat du café marchand dans le moungo : Mini : 550 F CFA/Kg Maxi : 750 F CFA/Kg;

SECHAGE DES FEVES DE CACAO FERMENTEES

Les fèves de cacao doivent pouvoir être conservées durant une longue période, pour être stockées, exportées vers les usines de fabrication du chocolat et d’autres produits dérivés du cacao. Le voyage des fèves peut être long. Il est donc essentiel de faire en sorte que les fèves conservent leur qualité.

Ce qu’il faut faire : Ce qu’il ne faut pas faire :
  1. Sécher les fèves fermentées en les étalant sur des aires de séchage (surfaces cimentées, claies propres, etc.) ;
  2. Les claies autobus sont préférables, car permettent la protection rapide en cas des pluies, évitent les manutentions;
  3. Ne pas faire des couches de fèves de plus de 3 cm d’épaisseur ;
  4. Brasser, remuer les fèves de cacao une fois par jour, pour obtenir un séchage homogène des fèves ;
  5. Éliminer les corps étrangers et les défauts constatés lors du brassage ;
  6. Exposer les fèves fermentées au soleil de 5 à 8 jours, et jusqu’à 15 jours en cas de pluie ou de faible ensoleillement ;
  7. Sécher les fèves de cacao jusqu’à une humidité résiduelle de maximum 8% ; vérifier si les fèves craquent et, si possible, mesurer l’humidité ;
  8. Protéger (couvrir) le produit contre les pluies et les reprises d’humidité dans la nuit ;
  9. Éviter la contamination des fèves par la fumée lors de l’usage de séchoirs artificiels (« fours ») ;
  10. Idéalement, en cas de séchage mixte, il est recommandé de  commencer par le séchage naturel  pour drainer les acides et terminer par l’artificiel ;
  1. Séchage au sol nu (terre), sur le goudron, ou à proximité des routes ;
  2. Séchage non uniforme (couche trop épaisse ; ˃
  3. Reprise d’humidité (ex : pluies)
  4. Séchage dans les fours fissurés, à l’origine des contaminations certaines par l’odeur de fumée ;                                                                                                                                                                                                             Ce que l’on risque :

Risques sanitaires :

  1. Le séchage sur l’ asphalte est strictement prohibé car: Le cacao est contaminé par les hydrocarbures aromatiques polycycliques HAP issus de l’asphalte, le Gaz carboniques des tuyaux d’échappement des voitures et les huiles minérales, puissants  contaminants Cancérigènes (vapeurs et poussières toxiques) dont la présence dans les aliments, en plus de risquer de conférer une odeur au produit, est un danger pour la santé du consommateur ;
  2. Contamination par des microorganismes liée au séchage au sol ;
  3. Contaminations par l’OTA (séchage non uniforme et reprise d’humidité).

Risque économique : Rejet du produit.

Agences

Paris

Bafoussam

Kumba

Yaoundé

Postes

Abongbang

Bafia

Bamenda

Ebolowa

Manfé

Nkongsamba

Partenaires

ACRAM

COLEACP

ICCO

ICO

WCF

Nous contacter

Adresses :  Immeuble ex-ONCPB Bonandjo Douala;                                                     Laboratoire Central  : Akwa  face pharmacie concorde

Site web : www.oncc.cm;  Mail: oncc2003@yahoo.fr;               Bp 3018 Douala;                                   Tel :  243 42 00 02 /Fax :243 42 00 02