Drapeau

                                                                                                                                          Drapeau Cameroun

Prix

Marché International du 31 août 2017 ** Cacao CAF Londres: 1 069 F CFA/Kg FOB Douala : 985 F CFA/Kg prix d’achat par les Exportateurs à Douala Mini: 875 F CFA/Kg Maxi : 900 F CFA/Kg**** Cafe Arabica NEW YORK : 1541 F CFA/Kg FOB Douala : 1446 F CFA/Kg;***** Café Robusta CAF Londres 1154 F CFA/Kg FOB Douala 1068 F CFA/Kg Prix d'achat du café marchand dans le moungo : Mini : 550 F CFA/Kg Maxi : 750 F CFA/Kg;

RECOLTE ET ECABOSSAGE DES CABOSSES DE CACAO

La récolte au bon stade de maturité est extrêmement cruciale, non seulement elle améliore la qualité des fèves, mais aussi prévient la contamination des fèves par des maladies (pourriture et rongeurs).

Ce qu’il faut faire : Ce qu’il ne faut pas faire :
  1. Elle doit se faire sur plusieurs passages, à intervalles réguliers de dix à quinze jours, en ayant soin de ne cueillir que des cabosses mûres ;
  2. Choisir l’outil adéquat pour réaliser la récolte ;
  3. Récolter en coupant au milieu du pédoncule, sans blesser la cabosse, ni le coussinet floral, qui produira les fleurs et les fruits des récoltes suivantes :
  4. Prendre soins de séparer les cabosses saines de celles atteintes de la pourriture brune ;
  5. Garder la zone d’écabossage propre pour éviter les contaminations ;
  6. Ouvrir les cabosses à l’aide d’un gourdin


  1. Les cabosses trop mûres, car leur pulpe a commencer à sécher ; et dans les cas extrêmes, les fèves peuvent germer et perdre leur goût ;
  2. Récolter les cabosses atteintes de la pourriture brune, à l’origine des fèves noires après fermentation et séchage ;
  3. Récolter immature, la fermentation des graines  conduit au cacao de basse qualité, pauvre en composés aromatiques ;
  4. Les cabosses immatures sont aussi à l’origine des fèves naines,  plates et fèves agglomérées ;
  5. Blesser les fèves en utilisant le mauvais outil (machette ou lame) ; ceci peut provoquer le développement de moisissures, sources de mycotoxines telle l’OTA (Ochratoxine A), fortement cancérigènes ;
  6. Zone d’écabossage sale, source de contamination par des microorganismes.

                          Ce que l’on risque :

        Risques sanitaires :

  1. Mauvais goût dans le chocolat produit à partir de ces fèves ;
  2. Production des mycotoxines à l’origine des cancers chez le consommateur (ex. : Ochratoxine A ou OTA) ;
  3. Maladies intestinales liés à la présence de microorganismes en zone d’écabossage.

Risques économiques : La dévalorisation de son produit et au pire, le rejet du produit.

Agences

Paris

Bafoussam

Kumba

Yaoundé

Postes

Abongbang

Bafia

Bamenda

Ebolowa

Manfé

Nkongsamba

Partenaires

ACRAM

COLEACP

ICCO

ICO

WCF

Nous contacter

Adresses :  Immeuble ex-ONCPB Bonandjo Douala;                                                     Laboratoire Central  : Akwa  face pharmacie concorde

Site web : www.oncc.cm;  Mail: oncc2003@yahoo.fr;               Bp 3018 Douala;                                   Tel :  243 42 00 02 /Fax :243 42 00 02